top of page
Rechercher

VERS UN "RESET OF THE WORLD LIBERAL ORDER" ?



Après la parenthèse malheureuse de l’administration Trump et l’entrée en fonction d’un nouveau Président et d’une nouvelle majorité parlementaire aux Etats-Unis , peut-on concevoir une renaissance du grand projet de “World Liberal order” ? C’est à dire d’une forme de collaboration/alliance des Etats promouvant un type de société démocratique et libérale ainsi qu’une forme de globalisation coopérative - en opposition aux grandes puissances et régimes autoritaires, nationalistes et impériaux hostiles à toute forme de multilatéralisme progressiste et constructif ?


Plus précisément, les Etats-Unis et l’Union européenne d’aujourd’hui - les deux grands blocs libéraux de ce début de siècle - sont-ils désireux de coaliser leurs efforts pour soutenir le type de société et d’ordre mondial susceptibles de faire face aux enjeux internationaux majeurs pour les futures générations : environnement, santé, développement, désarmement, numérique, espace, … ? Alliance susceptible d’entrainer,sur tous les continents, des Etats engagés sur la même voie et souhaitant s’appuyer sur une telle alliance libérale ? (1).


L’Union européenne a toujours manifesté une telle volonté - renouvelée, renforcée et explicitée en 2019 à l’occasion des nouveaux mandats de la Commission et du Parlement. Les Etats-Unis de Jo Biden y semblent également disposés - dans la ligne des présidences Obama mais peut-être avec une plus grande détermination.


Quoiqu’il en soit, ce grand thème du “World Liberal Order” - ou sous toute autre forme sémantique - figurera sans doute à l’ordre du jour des futurs sommets internationaux. La double exigence de préservation du libéralisme démocratique et d’affrontement collectif aux défis mondiaux devrait être - au moins implicitement - le fil rouge des prochaines rencontres.

Déjà, en 2015/2016, ce thème était souvent débattu - comme il est rapporté dans les deux notes de 2015 et 2016 où il était surtout question de la capacité de l’Union elle même à renforcer son propre projet/récit/narratif. Cette question n’est pas encore vraiment tranchée et exige toujours des réformes profondes et rapides.


On en reparlera donc ...




Jean-Guy Giraud 14 - 02 - 2021

_______________________________________


Comentários


bottom of page