Rechercher

UE ET CANADA : LE PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE POUR UN ORDRE LIBÉRAL



Ce 8 septembre 2020, le Haut Représentant de l’UE et le Ministre des Affaires étrangères du Canada ont tenu une de leurs réunions périodiques - liées à l’accord de partenariat stratégique UE/Canada qui établit les bases d’une étroite coopération diplomatique entre les deux parties sur la scène internationale (1)


Cette réunion a donné lieu à une Déclaration commune (2) qui porte sur la coordination des actions et/ou des positions UE/Canada sur le plan mondial en matière de lutte contre le Covid 19 - mais aussi plus largement sur le respect de l’ordre international basé sur le multilatéralisme.


Sur le Covid 19, la déclaration affiche un alignement complet des positions de deux parties notamment sur leur  “plein support” aux efforts de l’Organisation Mondiale de la Santé et à toutes les initiatives multilatérales en cours de lutte contre l’épidémie. De même elle confirme l’engagement commun en faveur de la mise en oeuvre effective de l’accord de Paris sur le climat.

Une profession de foi commune

Avant de passer en revue les principaux problèmes d’actualité politique dans différentes régions du monde (Chine, Biélorussie, Ukraine, Liban, Mali, Venezuela) au sujet desquels les deux parties affichent des positions remarquablement proches - la déclaration présente une sorte de profession de foi commune en faveur de l’état de droit international et du multilatéralisme. Celle-ci mérite d’être citée intégralement :


“ Today’s interconnected world and the global challenges we face show that multilateral cooperation and upholding the rules-based international order are more necessary than ever.


The EU and Canada will continue to cooperate to promote an effective multilateral system that is rules- and rights-based, protects the global commons, promotes shared public goods, and delivers benefits for citizens across the globe. 


We recognise that an effective, relevant and resilient multilateral system must be capable of facing new global realities, including through reform and modernisation of multilateral institutions where necessary. 


The EU and Canada agreed that new impetus was needed and that new initiatives to promote effective multilateralism need to be action-oriented, including via the G7 and the G20 “. 

Profession de foi réitérée en conclusion de la déclaration commune dans les termes suivants: 


“ The strong relationship between the EU and Canada is anchored firmly in our shared commitment to the rule of law, democracy, human rights and multilateralism and has proven to be a solid framework to address global uncertainties and challenges. 

The EU and Canada remain committed to strengthening the multilateral system and the Ministers agreed to work collaboratively on the most urgent situations and ongoing issues.

Pourquoi relever ici une déclaration passée largement inaperçue ?

Principalement parce que cette (très forte) position commune de l’UE et du Canada est en opposition frontale avec celle d’un autre “allié” transatlantique de l’Europe - les Etats Unis de Donald Trump. Et qu’elle montre en même temps que l’UE dispose tout de même de quelquesappuis dans sa défense d’un ordre international basé sur le droit et la coopération internationaux. Ordre - parfois qualifié de “ libéral" - qui se trouve à l’heure actuelle fortement contesté par la plupart des grandes puissances mondiales (Russie, Chine, Inde, Turquie …) et parfois à l’intérieur même de l’UE. 


Il fut un temps pas très éloigné où une déclaration du même type aurait pu être faite entre l’Europe et les USA (3) - (re)donnant ainsi une dimension mondiale au “ bloc” libéral et lui permettant d’affronter à armes égales les blocs totalitaires, non coopératifs, nationalistes et expansionnistes.  

Il faut donc espérer que l’UE saura sauvegarder celle alliance avec le Canada - modèle de démocratie et de libéralisme - en ratifiant enfin un accord signé en … 2016. Et que la prochaine administration américaine voudra rejoindre cette alliance dont la désunion durable met en danger la préservation de valeurs universelles fondamentales.


Jean-Guy Giraud  14 - 09 2020

____________________________

(1) à noter que la ratification de cet accord - https://eeas.europa.eu/sites/eeas/files/celex3a22016a12032803293afr3atxt - est liée à celle de l’accord commercial (CETA) non encore effectuée par certains Etats membres de l’UE (dont la France).

(2) https://eeas.europa.eu/headquarters/headquarters-homepage/84921/joint-press-release-following-european-union-canada-ministerial-meeting_en

(3) voir le discours "You are Europe" prononcé par Barak Obama à Hanovre le 25 avril 2016 (Editions De La Martinière)

©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com