Rechercher

MURDOCH ET LE BREXIT



L’excellente chaine ARTE vient de diffuser un reportage de la BBC sur Robert Murdoch et sur son empire médiatique australien, américain et britannique (1).


Plusieurs épisodes de ce reportage (un peu décousu …) portent sur l’influence du groupe sur la politique britannique et notamment - pour ce qui nous intéresse ici - sur l’épisode du Brexit.


Il est clairement expliqué comment Robert Murdoch a joué un rôle important sinon décisif dans la campagne de presse anti-européenne des tabloids et de la chaine TV de son groupe - y compris sur la décision de David Cameron d’organiser le referendum de 2016.


Nous avons ici souvent évoqué cette campagne médiatique de tonalité populiste qui a eu sur l’opinion un impact beaucoup plus grand que le débat de fond (2).


Mais nous n’avons pas, à ce jour, trouvé d’explication claire sur les raisons qui ont poussé les responsables de la presse populaire britanniques (propriétaires et éditeurs) à prendre des positions aussi radicales, tranchées et militantes sur ce sujet particulier.


Malheureusement, le reportage de la BBC ne nous explique pas non plus pourquoi M.Murdoch, lui-même, a entrepris une telle croisade :

  • a-t-il tout simplement réalisé que le Brexit était un sujet commercialement porteur et facilement exploitable et caricaturable (vu l’absence de contradicteur de poids) ? À coup sûr.

  • a-t-il anticipé le triomphe final de cette croisade et parié en quelque sorte sur le bon cheval ? Certainement.

  • voulait-il aussi s’opposer - par conviction libérale - à une construction européenne considérée comme dirigiste et anti-business ? Peut-être.

  • partageait-il réellement les idéaux souverainistes des partisans de la “Glorious Britain”. C’est peu probable.


(On peut d’ailleurs se poser les mêmes questions au sujet de l’appui décisif qu’il a apporté à la candidature de Donald Trump à travers la chaine FoxNews)


Certes, la campagne pro-Brexit a aussi été puissamment soutenue sur le plan financier par d’autres personnages - et notamment des milliardaires tels que Aaron Banks dont les motivations ne sont guère plus claires.


Mais le cas de Robert Murdoch a été le plus emblématique et son rôle le plus stratégique. Et Il est un peu décevant que la BBC n’ait pas vraiment soulevé le voile sur les raisons de fond d’un tel engagement personnel.


On attend donc toujours une enquête plus approfondie sur ce qui reste une sorte de mystère : pourquoi et comment un seul individu a-t-il pu influencer à ce point un évènement politique d’une telle ampleur ?

Énigme qui devrait conduire à s’interroger sur la fragilité de systèmes démocratiques aussi anciens et sophistiqués que celui du RU - et des Etats-Unis …


Jean-Guy Giraud 17 - 02 2021

_______________________________

(1) https://www.arte.tv/fr/videos/098154-000-A/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-1-3/

(2) voir notamment : https://www.lesamisdutraitedelisbonne.com/post/brexit-ce-n-est-qu-un-au-revoir et https://www.lesamisdutraitedelisbonne.com/post/brexit-le-referendum-les-millionnaires-et-les-hedge-funds