Rechercher

LES AGENCES EUROPÉENNES : VERS UNEGOUVERNANCE FÉDÉRALE ? - suite 1



En date du 29 Octobre 2019, nous avions publié la note ci-dessous intitulée : “ Les Agences

européennes : vers une gouvernance fédérale ?".


Nous y avions relevé l'accroissement rapide du nombre de ces Agences, le large spectre de

leurs domaines d'action et l’importance globale de leurs budgets et effectifs.


Ce constat conduisait naturellement à évoquer un phénomène d’”agencification” de la

gouvernance européenne - voire d’évolution vers un schéma organisationnel de type

fédéral.


Phénomène qui pourrait amener à s’interroger sur l’opportunité d’une homogénisation /

consolidation des statuts assez disparates de ces quelque 41 Agences créées pour

répondre à des moments donnés à des besoins sectoriels spécifiques.


Ceci permettrait aux Institutions (et notamment à la Commission) de participer plus

activement à leur action, à s’assurer que ce réseau participe plus directement aux

objectifs stratégiques globaux définis par l’Union et à limiter le rôle prépondérant et

parfois paralysant que les représentants des Etats membres jouent dans la gouvernance de

ces Agences.


C’est l’excellent rapport annuel 2019 de la Cour des Comptes européenne qui fournit

l’occasion de ce rappel - rapport par ailleurs très positif sur la gestion d’un ensemble

d’organismes employant près de 12.000 personnes et disposant d’un budget de l’ordre de 3,3 milliards d’euros. Mais qui note également que l’Union n’exploite pas encore pleinement le potentiel de ses agences.



Jean-Guy Giraud 29 - 10 - 2020

©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com