Rechercher

COMMISSION : LE CHOIX DE LA CANDIDATE IRLANDAISE - suite 1



Dans une précédente note (1), nous nous interrogions sur les futures fonctions qui seraient attribuées à la nouvelle Commissaire Mairead Mc Guiness - choisie par la Présidente von der Leyen pour remplacer le Commissaire démissionnaire Phil Hogan précédemment chargé des relations commerciales de l’UE.


La décision a été prise très rapidement : Mme Mc Guiness sera la future “EU’s Finance Chief” - c’est à dire chargée du portefeuille “Stabilité financière, Services financiers et Marchés des capitaux”. 


Pour avoir une idée de l’étendue et de l’importance de ce portefeuille, il suffit de prendre connaissance de l’organigramme de la DG dédiée (DG FISMA).


On peut aussi se référer à la description des différents secteurs concernés :

(Ce portefeuille - aussi complexe que stratégique - était auparavant géré par le Vice Président Vadis Dombrovskis auquel serait confié - "en échange" - le secteur des relations commerciales laissé vacant par le départ de Mr. Hogan)


Si on doit se féliciter de la rapidité de la décision (autonome) de la Présidente - qui évite ainsi des tractations avec le Conseil - on peut tout de même s’interroger sur les qualifications de la nouvelle Commissaire pour exercer cette fonction particulièrement technique et sensible. Ce sera d’ailleurs le rôle (auto-attribué) de la commission compétente du PE (ECON) d’effectuer cette évaluation.  

Parlementaire européenne (très appréciée en interne) depuis 2004, Mme Mc Guiness est actuellement Première Vice Présidente du PE et - à ce titre - accoutumée aux contacts à haut niveau au sein des Institutions (2). 


Sa formation et son expérience apparaissent toutefois assez éloignées des questions financières et concerner principalement le secteur de la politique agricole commune - comme en témoignent ces deux extraits du registre du PE :

Comment expliquer ce “décalage”- au moins apparent ? 

On sait, bien sûr, que le choix de Mme McGuiness cochait au moins trois cases importantes: la “suggestion" du Gouvernement irlandais, le genre et l’appartenance au Groupe PPE (et au parti Fine Gael). 

D’autre part, le “swap" effectué par la Présidente permettait un remaniement minimal au sein de son équipe, évitant ainsi  de remettre en cause une répartition, somme toute récente, des différents portefeuilles. 

À la veille de l’exercice majeur de sa présentation de l’”État de l’Union” devant le Parlement et l’opinion, il était certes sage d’éviter d’inutiles remous.

Et rappelons que les critères de “compétence générale, engagement européen et indépendance” (art.17 TUE) sont bien remplis par Mme Mc Guiness. 


Il restera donc à voir comment celle-ci pourra - dans des délais aussi brefs que possible - se familiariser avec les redoutables fonctions de "EU's Financial Chief” - tant au sein de la Commission que vis à vis des Ministres des Finances et, surtout, de la profession. Elle sera pour cela épaulée par sa (forte) DG dont le titulaire actuel, très expérimenté, se trouve être un ressortissant … irlandais (3). 


Où politique et bureaucratie se doivent d”être complémentaires …

Jean-Guy Giraud  09 - 09 2020

_______________________________

(1) https://www.lesamisdutraitedelisbonne.com/post/commission-le-choix-de-la-candidate-irlandaise (2) https://www.politico.eu/article/mairead-mcguinness-things-to-know-about-commission-nominee/?utm_source=POLITICO.EU&utm_campaign=415bb65c78-EMAIL_CAMPAIGN_2020_09_09_05_15&utm_medium=email&utm_term=0_10959edeb5-415bb65c78-189035333 (3) https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/cv-berrigan-john-en.pdf

©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com