©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com

Rechercher

BREXIT : "LET THE PEOPLE VOTE ! "



Une fois de plus, des centaines de milliers de citoyens britanniques, venus de tout le Royaume, ont manifesté ce jour (pacifiquement) à la porte des Communes.


Les images de cette manifestation - ainsi que celles de la précédente de Mars 2019 - sont impressionnantes.


Le message adressé aux parlementaires et au Gouvernement par une foule brandissant des drapeaux européens est simple : “Let the people vote !”.


Elle demande que la décision finale sur le Brexit (sortir de l’UE avec un accord ou ne pas sortir) soit laissée au peuple, cad aux électeurs par voie de nouveau referendum et/ou d’élections générales.


Et ce pour trois raisons:

  • depuis le referendum de 2016, les modalités (et les conséquences probables) d’un Brexit - totalement imprévisibles à l’époque - sont à présent connues,

  • l’issue finale de la procédure déterminera très largement l’avenir du peuple britannique pour plusieurs générations,

  • l’opinion publique et le Parlement demeurant très divisés et le gouvernement étant en quelque sorte “empêché” et délégitimisé - la décision doit être à nouveau soumise au vote populaire.  

Ainsi les manifestants - soutenus par une grande partie de l’opinion - demandent simplement que soit respecté un principe démocratique de base: le pouvoir appartient au peuple qui doit pouvoir l’exercer directement lorsque les circonstances l’exigent.


La violation de ce principe - aggravée éventuellement par celle des règles constitutionnelles internes du RU - poserait de redoutables problèmes politiques et juridiques au sein même du Royaume.


Problèmes qui ne seraient pas sans conséquences au niveau de l’UE quant à la validité d’un accord éventuel (1) et quand à la ratification de cet accord par le Parlement européen.



Jean-Guy Giraud  19 - 10 - 2019

___________________________

(1) Article 50§1 TUE : “Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union".