©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com

Rechercher

LES "GILETS JAUNES” ET LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES



Il est de plus en plus probable que les élections européennes en France soient caractérisées par une multiplication de “petites listes” et/ou de listes sans liens directs avec l’enjeu européen du scrutin - mais principalement motivées par une opposition interne à l’actuelle majorité et/ou au Président en fonction.

On sait que ce phénomène est principalement dû à l’affaissement des deux principaux partis modérés de gauche comme de droite. Affaissement largement imputable à la personnalité de leurs dirigeants, passés et actuels.

Il est aussi dû à l’absence totale de communication officielle (Gouvernement/Partis politiques) ou associative sur la nature de cette élection.

Le résultat risque d’être une aggravation de l’émiettement et de la marginalisation de la représentation française au sein du futur Parlement européen ainsi que de l’influence nationale dans le Conseil.

Si l’hypothèse extrême d’une liste “Gilets jaunes” recueillant 12% des voix (voir ci-dessous) parait peu vraisemblable, elle n’en est pas moins symptomatique d’un grand désordre/désarroi affectant l’un des principaux États membres de l’Union et susceptible de la contaminer gravement.

Ainsi, le vote européen pourrait-il devenir une sorte de motion de défiance interne vis à vis d’une majorité et/ou d’un Président dont l’engagement en faveur de l’UE est par ailleurs sans précédent - sans que ces deux éléments soient véritablement reliés.

Fâcheux paradoxe et amalgame en vérité.

Jean-Guy Giraud 09/12/18

(voir aussi : https://www.lesamisdutraitedelisbonne.com/post-unique/2018/12/06/LA-CATASTROPHE-ANNONCÉE-DES-ÉLECTIONS-EUROPÉENNES-EN-FRANCE)

Elections européennes : une liste des "gilets jaunes" serait créditée de 12% des voix

Par Challenges.fr le 09.12.2018 à 10h33

Selon un sondage révélé par le Journal du dimanche, les "gilets jaunes" dépasseraient la France insoumise ou Les Républicains s'ils décidaient de constituer une liste pour les européennes.

Et maintenant les urnes ? Alors que la mobilisation des "gilets jaunes" dans la rue ne faiblit pas - 136.000 manifestants ont défilé samedi, un niveau comparable à la dernière journée d'action - les Français sont de plus en plus nombreux à voir dans le mouvement anti-taxe une alternative politique crédible. Selon un sondage commandé par La République en marche à l'institut Ipsos, révélé ce dimanche par le JDD, une liste "gilets jaunes" serait créditée de 12% aux élections européennes.Loin derrière la liste LREM-Modem (21%) mais à la lutte pour la seconde place, occupée pour l'instant par le Rassemblement national de Marine Le Pen (14%). Les "gilets jaunes" seraient au coude à coude avec Europe Ecologie Les Verts, donné à 13% dans un contexte d'urgence climatique, mais devant Les Républicains de Laurent Wauquiez (11%) ou... La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon (9%).