Rechercher

LES GILETS JAUNES ET L’EUROPE



Le vaste mouvement social des “Gilets Jaunes” qui se déroule en ce moment en France est - au moins pour partie - motivé par un sentiment d’injustice sociale lié aux inégalités excessives des salaires/revenus et aux évitements fiscaux.

Plus précisément, c‘est le phénomène des très hautes rémunérations (“overpay”) qui est - plus ou moins explicitement - à la base de ce sentiment (cf. la récente affaire Carlos Ghosn).

Or certains courants politiques eurosceptiques hexagonaux attribuent parfois à l’UE une responsabilité au moins indirecte dans le développement effectivement exponentiel de l’”overpay” et de l’évasion fiscale.

Ce lien est pour le moins contestable - comme nous l’écrivions ici : l’UE ne dispose en effet d’aucune compétence, directe ou indirecte, ni sur le niveau des revenus ni sur la fiscalité des personnes. Deux secteurs pour lesquels les États ont toujours défendu leur compétence nationale exclusive lors de la rédaction/révision des Traités.

Encore une fois, les slogans “la faute à bruxelles” ou “l’Europe des patrons” sont aussi injustifiés que démagogiques.

En ces temps de trouble et de confusion … et à 6 mois des élections européennes, il est peut-être utile de bien distinguer les responsabilités.

JGG 24/11/18


©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com