©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com

Rechercher

“JE M’ASSIÉRAI DANS MON JARDIN POUR PLEURER"



On en parle peu, mais les euro-députés britanniques se sont tous préparés à quitter leurs fauteuils de Strasbourg et de Bruxelles pour … le 29 Mars - puis le 12 Avril - puis le 22 Mai - puis … ?

Plusieurs articles de presse rapportent leurs impressions et réflexions à la veille (?) de leur (éventuel) départ :

https://www.independent.co.uk/news/uk/politics/brexit-eu-meps-european-parliament-uk-after-jobs-latest-a8687836.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/partir-est-un-dechirement-la-deprime-des-eurodeputes-britanniques-anti-brexit-sur-le-point-de-quitter-strasbourg_3255987.html#xtor=EPR-749-[NLbestofhebdo]-20190406-[content4]

https://www.theparliamentmagazine.eu/articles/feature/so-long-farewell-auf-wiedersehen-goodbye

Les MEP interrogés (1) font part - avec une retenue toute insulaire - de leur tristesse d’abandonner leurs fonctions, de la persistance de leur engagement européen mais aussi de leur sentiment du devoir accompli (2).

Un des témoignages les plus émouvants est sans doute celui - très voltairien - d’une députée qui conclue ainsi son entretien :

Je m’assiérai dans mon jardin pour pleurer … Puis je m’attellerai à réparer la démocratie constitutionnelle dans mon pays”.

Tout est dit.

JGG 06/04/2019

(1) les MEP du parti eurosceptique UKIP ont le plus souvent décliné ces entretiens.

(2) Étant entré au service de l’UE en 1973, je peux témoigner personnellement - sur longue période - de la qualité et de la valeur de l’apport des membres et fonctionnaires britanniques tant au Parlement qu’à la Cour de Justice et à la Commission. Cette histoire devra un jour, le cas échéant, être contée. S'il ne fallait citer que quelques exemples, ce seraient ceux de Lord Plumb (Président) et Richard Corbett (MEP) au PE - et de Lord MacKenzie Stuart (Président) et David Edward (juge) à la CJE.