Rechercher

L’ÉGLISE CATHOLIQUE S’ENGAGE POUR L'EUROPE



L’Église catholique de France vient de s’exprimer sur les enjeux des prochaines élections européennes - à travers un communiqué de la Conférence des Évêques de France du 25 Mars 2019 (1).

Elle adresse à ses fidèles une invitation à participer effectivement au scrutin et à prendre position sur les différents projets européens des listes en présence.

Surtout, elle insiste sur la permanence et la diffusion des apports de l’Europe en matière de “compréhension de l’homme, de sa dignité inaliénable, de ses droits fondamentaux et de sa capacité relationnelle et solidaire”. Valeurs qui complètent utilement celles formellement reprises dans les Traités (art 2 TUE).

Les principes de laïcité - mais aussi de “liberté de pensée, de conscience et et de religion” (2) - qui gouvernent les Traités ne doivent pas faire oublier le rôle historique joué par la démocratie chrétienne européenne dans la création de l’Union.

À l’heure où certaines des valeurs de l’UE sont mises à mal dans un nombre croissant de ses États membres, le message des Églises - et notamment celui de la plus importante d’entre elles - est sans doute le bienvenu.

Car le projet européen n’est pas seulement politique ou économique. Il constitue aussi le moyen de préserver un mode de civilisation dont ces valeurs sont le véritable socle.

Nous reprenons ici les principaux passages du communiqué :

Il nous semble important d’inviter les catholiques, et au-delà l’ensemble des citoyens, à participer aux électionsdes députés au parlement européen et à s’exprimer, non d’abord sur des enjeux nationaux, mais en fonction des projets portés par les différentes listes qui se présenteront au suffrage des électeurs (…).

L’Église catholique a toujours été attentive à cette consolidation de la paix dans la construction européenne. (…)

Chacun voit bien que certaines solutions ne peuvent être trouvées sur une seule base nationale. (…)

En vingt ans le monde a profondément changé et il est clair qu’il n’est plus centré sur l’Europe. La question est bien de voir si ce que l’Europe a pu apporter au monde dans sa compréhension de l’homme, de sa dignité inaliénable, de ses droits fondamentaux, de sa capacité relationnelle et solidaire, pourra encore être affirmé demain et proposé comme un idéal sur d’autres continents. (…)

Nous avons à aider les citoyens européens à discerner la nature des choix à effectuer pour que l’Europe réponde davantage à leurs attentes mais aussi à sa mission propre dans l’évolution du monde. (…)

Jean-Guy Giraud 26 - 03 - 2019

(1) https://eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/479008-elections-europeennes-europe-voulons/

(2) Article 10 de la Charte des droits fondamentaux de l’UE


©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com