©2018 by Ventotene. Proudly created with Wix.com

Rechercher

BREXIT : QUATRE ANNÉE DE GALÈRE EN PERSPECTIVE ...



L’excellent servie de recherche du PE vient de publier une analyse technique exhaustive et très détaillée concernant les différentes hypothèses d’accord sur le futur régime des relations commerciales UE/UK.

Cette analyse a notamment pour intérêt de donner une idée concrète de l’extrême complexité des questions à régler.

Complexité qui serait d’autant plus grande que le RU exigerait de bénéficier d’un accord d’association “sui generis” - cad s’écartant des différents modèles existants comme les accords EEE/CANADA/NORVÈGE/ etc …

On conçoit, à la lecture de cette analyse, que la future négociation sera longue et difficile - et que la "période transitoire" prévue (Avril 2019 / Décembre 2020) devra probablement être prolongée.

Ainsi, il est probable que le RU devra continuer à respecter toutes les règles actuelles (et futures …) de l’UE (“l’acquis") dans le domaine commercial pendant au moins 3 ans

(Il ne semble pas que la presse britannique ait encore pris conscience de cette situation : le moment venu, il faut s’attendre à de violentes réactions de sa part)

On voit aussi que l’”accord sur les relations futures” - en cours de négociation et devant être conclu avant le 31 Mars 2019 - ne pourra guère entrer dans le “détail” .

Sa formulation - même en termes généraux - exigera des deux parties une extrême habileté diplomatique.

JGG 25/09/18